Alerte par le Médecin du Travail

Le médecin du travail, par son rôle de clinicien préventeur au sein de l’entreprise, devrait être en mesure de dépister les formes d’organisation du travail génératrices d’isolement et diagnostiquer en amont les symptômes laissant craindre l’émergence d’une décompensation psychologique chez un ou plusieurs salariés. Il doit alors alerter les préventeurs de l’entreprise, employeur, CHSCT1, délégué du personnel, afin qu’une prise en charge collective de la question puisse être menée dans l’entreprise.