CANADA – 25% des Canadiens ont été victimes de harcèlement sexuel au travail

8 décembre 2014 par

Plus du quart des Canadiens – surtout des femmes – affirment avoir été victimes de harcèlement sexuel au travail, mais peu d’entre eux se sont plaints à leur employeur, révèle une enquête d’opinion d’Angus Reid publiée vendredi.

Plus du quart des Canadiens – surtout des femmes – affirment avoir été victimes de harcèlement sexuel au travail, mais peu d’entre eux se sont plaints à leur employeur, révèle une enquête d’opinion d’Angus Reid publié vendredi [5 décembre 2014].
La maison de sondage évalue à plus d’un million le nombre d’hommes et de femmes qui ont vécu une forme de harcèlement à l’ouvrage au cours des deux dernières années. L’enquête menée en novembre a constaté que 12 % des hommes et 43 % des femmes ont été harcelés sexuellement au travail ou lors d’un événement lié au travail.
«Sans surprise, les femmes sont presque quatre fois plus susceptibles d’être harcelées que les hommes», a indiqué le sondage.
Une femme sur cinq, selon l’enquête d’opinion, a affirmé que le harcèlement a dépassé les insinuations, allant de l’attouchement sexuel à «un contact sexuel non sollicité sérieux». Le sondage révèle aussi que 80 % des répondants n’ont pas signalé le harcèlement à leur employeur. La moitié ont préféré s’occuper de la situation personnellement.

Parmi les autres raisons offertes pour ne pas alerter le patron, des répondants ont dit croire que l’événement était trop mineur, d’autres ont avancé qu’ils ne croyaient pas que l’employeur agirait de manière adéquate, certains ont dit craindre de perdre leur emploi ou que cela affecterait leur carrière alors que d’autres avaient peur ou croyaient que personne ne les croirait.

Le sondage a été mené en ligne auprès de 1500 travailleurs et anciens travailleurs canadiens.

Via TVA Nouvelles

Dans le Monde, Femmes Au Travail, Harcèlement Sexuel

Partagez cet article :

Les commentaires sont fermés.