Les TPE concentrent plus de la moitié des emplois à pourvoir

Emploi et Chômage

Partager cet article :

Une étude menée par la Dares fin 2013 et publiée le 11 août montre que les entreprises de moins de 10 salariés concentrent 54,5 % des postes à pourvoir (75 700 sur 138 900), alors qu’elles ne représentent que 20 % de l’emploi salarié.

Au total, le taux d’emplois vacants était de 2,4 % dans les TPE fin 2013. Dans les moyennes et grandes entreprises, pour lesquelles sont disponibles les données du quatrième trimestre 2014, le taux varie entre 0,3 et 1 % selon la taille. Un chiffre quasi stable par rapport à 2013 (+ 0,1 point) après trois années consécutives de baisse.
Parmi les emplois vacants, 41 % étaient des créations de postes, 31 % des postes inoccupés et 28 % des postes occupés sur le point de se libérer. Pour rappel, les emplois vacants correspondent à l’ensemble des emplois à pourvoir (immédiatement ou à brève échéance) sur le marché du travail à un moment donné.
Comme le rappelle la Dares, ces postes vacants ne doivent pas être confondus avec les postes non pourvus et ne renseignent pas à eux seuls les difficultés de recrutement souvent évoquées par les employeurs et le plus ou moins bon fonctionnement du marché du travail. « Les emplois vacants constituent un stock (coupe instantanée) et non un flux » précisent les auteurs.
Par comparaison, au 3e trimestre 2009, le taux d’emplois vacants en France était de 0,3 % dans les entreprises de 10 salariés et plus. En 2008, il était de 1,1 % pour les TPE soit environ 58 000 emplois vacants.

A lire dans le magazine

Le salariat : mort ou vif ?

Les discours qui annoncent le déclin du salariat ont envahi l’espace public et médiatique. Le...

Réseaux Sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour des infos spéciales ou échanger avec les membres de la communauté.

Aidez-nous

Le site Souffrance et Travail est maintenu par l’association DCTH ainsi qu’une équipe bénévole. Vous pouvez nous aider à continuer notre travail.