Hôpital à la dérive, patients en danger

Stress Travail et Santé, Suicide Au Travail

Partager cet article :

ÉPISODE 2 – Une enquête sur la maltraitance et les dysfonctionnements à l’hôpital public

Dans le premier épisode de notre web-série documentaire « Hôpital à la dérive patients en danger », « CHU de Grenoble : la fin de l’omerta », nous avons donné la PAROLE AUX SOIGNANTS. Médecins et infirmières expliquent les raisons de leur détresse et le risque que cela entraine sur la prise en charge des patients.
Dans le second épisode, nous donnons la PAROLE AUX PATIENTS, ceux qui ont été victime d’un défaut de prise en charge lié aux dysfonctionnements des services dans lesquels ils étaient admis. Comment réagissent les soignants, premiers à culpabiliser dans ce cas alors qu’ils subissent une politique qu’ils réprouvent ?
Dans la récente « affaire Naomi » qui implique le SAMU du CHU de Strasbourg, au-delà de l’inacceptable réponse des régulatrices impliquées, peut-on y voir aussi la conséquence d’une politique de rentabilité, d’un manque de moyens humains, voire dans certains cas, de formation ?

Quelles sont les raisons, les contraintes, qui pèsent sur les directeurs-trices des hôpitaux en France ?  Nombre d’entre eux sont engagés dans une logique de rentabilité, mettant en risque la prise en charge des patients. Quelle est leur marge ne manœuvre ?

Quelles solutions apporter à ces situations qui entraînent souffrance des soignants et mise en danger des patients ?


Consulter les vidéos et lire la suite sur la campagne de financement du documentaire Hôpital à la dérive, patients en danger
 

A lire dans le magazine

Travail et chaleur

De nombreux métiers obligent les salariés à évoluer dans des environnements marqués par des...

Réseaux Sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour des infos spéciales ou échanger avec les membres de la communauté.

Aidez-nous

Le site Souffrance et Travail est maintenu par l’association DCTH ainsi qu’une équipe bénévole. Vous pouvez nous aider à continuer notre travail.