[LIVRE] Le maniement des hommes. Essai sur la rationalité managiériale

Livres

Partager cet article :

Regardons autour de nous. À quoi ressemble notre monde, sinon à un continuum fonctionnel d’appareils, d’organisations et de managers ?

Le maniement des Hommes

Depuis un siècle, tandis que la critique vilipendait le capitalisme et l’État, la gestion, subrepticement, s’est immiscée partout. Ainsi manageons-nous aujourd’hui les entreprises et leurs salariés, certes, mais aussi les écoles, les hôpitaux, les villes, la nature, les enfants, les émotions, les désirs, etc. La rationalité managériale est devenue le sens commun de nos sociétés et le visage moderne du pouvoir : de moins en moins tributaire de la loi et du capital, le gouvernement des individus est toujours davantage une tâche d’optimisation, d’organisation, de rationalisation et de contrôle.
Ce livre montre comment cette doctrine, forgée il y a cent ans par une poignée d’ingénieurs américains, a pu si rapidement conquérir les consciences, et comment l’entreprise a pris des mains de l’État et de la famille la plupart des tâches nécessaires à notre survie.

Thibault LE TEXIER est chercheur en sciences humaines attaché au GREDEG (université de Nice).

Le maniement des hommes. Essai sur la rationalité managiériale, de Thibault LE TEXIER, La Découverte, Collection Sciences humaines, janvier 2016, ISBN : 9782707190260


Table des matières

Introduction

1. Du management domestique au management moderne

  • De l’industrie à l’efficacité
  • De l’arrangement à l’organisation
  • Du calcul à la rationalisation
  • Du soin au contrôle
  • Trois nouvelles thèses

2. Les singularités du management moderne

  • Une cohérence ni scientifique ni idéologique
  • Indéboulonnable Taylor – Ni une idéologie ni une science
  • Se défaire de la rationalité marchande
  • Introuvable management – Schisme – Un art de l’efficacité, non du profit
  • Dépasser la rationalité instrumentale
  • De l’administration des choses au gouvernement des hommes – Une rationalité instrumentale appliquée à l’humain ?

3. Le pouvoir managérial et ses institutions

  • L’entreprise privée, berceau du management ?
  • Un phénomène institutionnel ? – L’administration des chemins de fer
  • La fin du patriarcat
  • La rationalité patriarcale – De la philanthropie au welfare
  • Circulations institutionnelles
  • L’universalisation du management – L’État, une entreprise managériale ?
  • Le management de soi
  • Le management de soi en entreprise – Un nouveau sens commun

Conclusion.

  • Institutions et rationalités gouvernementales
  • Institutions et modes de gouvernement
  • Pour une nouvelle théorie du pouvoir

Annexe graphique

Voir le site web de Thibault Le Texier

A lire dans le magazine

[LIVRE] Les emplois inutiles

On connaît le phénomène des « boulots à la con », ces emplois inutiles qui se multiplient, au...

[BD] Le Travail m’a tué

La souffrance au travail, pour Carlos, ce n’est pas qu’une métaphore. C’est son calvaire...

Réseaux Sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour des infos spéciales ou échanger avec les membres de la communauté.

Aidez-nous

Le site Souffrance et Travail est maintenu par l’association DCTH ainsi qu’une équipe bénévole. Vous pouvez nous aider à continuer notre travail.