À Propos

Partager cet article :

Contact

Vous pouvez nous envoyer un email par le biais du formulaire de contact, mais l’équipe Souffrance et Travail travaille bénévolement et ne peut pas répondre à tous vos messages. Si vous ou l’un de vos proches vous trouvez en situation de souffrance au travail, le guide du travailleur vous donnera des conseils incontournables, et la page d’infos utiles regorge de ressources essentielles. Mais surtout, l’annuaire des consultations Souffrance et Travail vous permettra de vous orienter vers la consultation Souffrance et Travail la plus proche de votre domicile. Vous y trouverez des professionnels pour vous aider.
Merci de votre compréhension.

L’Association DCTH

Fondée en janvier 2011 par un groupe de spécialistes sur la santé au travail, Diffusion des Connaissances sur le Travail Humain (DCTH) a pour but la mise en valeur des connaissances sur la notion de travail, sur sa centralité dans la construction de l’identité humaine et du lien social, la mise en réseau des consultations spécialisées dans la prise en charge de la souffrance au travail, la diffusion du droit du travail, et la mise à disposition des informations utiles à tous les acteurs du monde du travail, des salariés aux employeurs, des médecins du travail aux médecins généralistes, des inspecteurs du travail aux magistrats.

Le site Souffrance et Travail

Nous sommes tous confrontés à la souffrance au travail: la notre, celle des autres, famille, voisins, amis, collègues. Souffrance au travail, harcèlement, stress, sont devenus des termes commodes pour exprimer de façon lapidaire, les difficultés que nous rencontrons dans le monde du travail et leurs conséquences sur notre santé psychique et physique.

Ce site est fait pour vous aider à y voir plus clair. Pour rappeler que si le travail peut faire souffrir, c’est d’abord parce qu’il est porteur de nombreuses promesses : montrer ses savoir-faire, gagner sa vie, apprendre à vivre ensemble, à coopérer. Travailler, c’est se travailler et travailler ensemble.

Pour agir, il faut des outils, comme au travail. Ce site est fait pour vous les transmettre :

Savoir décrire  votre travail, votre souffrance, savoir repérer les techniques de management pathogènes, savoir qui fait quoi dans l’entreprise , hors de l’entreprise, connaître  vos droits.

Souffrance et Travail vous propose :

  • un recueil d’informations utiles, et surtout les guides pratiques pour chaque acteur concerné.
  • le magazine, qui contient des articles exclusifs et une revue de presse sur les infos du monde du travail.

Notre mission

Vous pensez que ce qui se passe  à votre travail, « c’est comme ça, on n’y peut rien » ? Non ! C’est notre affaire à tous et nous y pouvons quelque chose. Au lieu de nous replier sur du chacun pour soi, défendons l’autre par principe. Car ce qui lui arrive ne doit pas nous arriver. Défendons-le même si nous ne l’aimons pas, soyons attentifs à son état, à son comportement, à son repli. Ne le laissons pas se débattre seul. La mise au ban d’un être humain est meurtrière. 

Dans ces temps de solitude, surtout dans les grandes villes, si vous êtes en difficulté au travail, cherchez un appui pour ne pas tomber. Dans l’entreprise, parlez-en au médecin du travail, aux délégués du personnel, aux délégués syndicaux, aux membres du CHSCT, aux ressources humaines, à votre manager. En dehors, aux amis, à la famille, à votre généraliste. Allez consulter, n’essayez pas de tenir à tout prix. Il existe cinquante services de pathologies professionnelles, plus de 200 consultations spécialisées. Allez voir un défenseur syndical ou un avocat pour évaluer votre situation.

Nous n’avons pas les ressources de répondre à vos questions au cas par cas, mais nous espérons que ce site recèle de suffisamment d’informations pour vous guider vers le soutien et les réponses dont vous avez besoin.

Les contributeurs

Marie Pezé

Marie Pezé est Docteur en Psychologie, psychanalyste, expert auprès de la Cour d’Appel de Versailles.

Elle a créé la première consultation « Souffrance et travail en 1997 au Centre d’Accueil et de Soins Hospitaliers de Nanterre. Il en existe désormais plus de 200.

Elle a été responsable pédagogique du certificat de spécialisation en psychopathologie du travail (CES 30) qu’a lancé Christophe Dejours en Novembre 2008 au CNAM.

Elle est également Membre Fondateur du Groupe pluridisciplinaire de Réflexion sur la Maltraitance au Travail.

En 2002, elle a participé au groupe de travail sur « le harcèlement moral dans les établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux publics » (DHOS, Ministère de la Santé, de la Famille et des Personnes Handicapées); en 2005, à la commission « violence, travail, emploi, santé » présidée par le Professeur Dejours (dans le cadre de la loi relative à la politique de santé publique du 9 août 2004, Ministère des solidarités, de la Santé et de la Famille), puis en 2009 à la Commission Parlementaire UMP sur la Souffrance au Travail.

Elle a ouvert sa consultation à de nombreux documentaristes (Ils Ne Mouraient Pas Tous Mais Tous Etaient Frappés de Sophie Bruneau et Marc-Antoine Roudil, J’ai Très Mal au Travail de Jean-Michel Carré, et La Mise à Mort du Travail de Jean-Robert Viallet)

Présidente de l’association Diffusion des Connaissances sur le Travail Humain, elle est à l’origine du projet de ce site internet.

Benoît Arvis, avocat à la cour

Diplômé de l’Université de Rennes I, puis de l’Université Paul-Cézanne Aix-Marseille III en droit public et en droit des collectivités territoriales, Maître Benoît ARVIS a prêté serment en 2007 et exerce sa profession d’avocat en droit public au sein d’un cabinet de droit administratif général et droit de la fonction publique, au soutien des agents dans les litiges rencontrés avec leur administration d’emploi.

A ce titre, Maître Benoît ARVIS intervient en conseil auprès des agents, dans l’accompagnement pour toutes les procédures administratives, ainsi qu’en contentieux, devant toutes les juridictions administratives françaises.

La souffrance au travail est un sujet sur lequel Maître Benoît ARVIS intervient, en qualité de membre du Réseau Souffrance et Travail (voir l’annuaire des consultations Souffrance & Travail) et d’enseignant, chargé du cours de droit de la fonction publique sous la direction du Professeur Christophe DEJOURS, au sein du Certificat de spécialisation « Psychopathologie du travail » (CS30) du Conservatoire national des arts et métiers, et à partir de 2019, au sein de l’Institut de psychodynamique du travail.

Engagé dans un syndicat de sa profession depuis de nombreuses années, Maître Benoît ARVIS est élu à ce titre au Conseil National des Barreaux (mandature 2018-2020), l’instance nationale représentative de tous les avocats.

Contact :
Adresse : Cabinet Arvis Avocats, 7 rue Ernest Cresson 75014 Paris
Téléphone : 01 77 35 69 79
Mail : contact@aknavocats.fr
Site : www.arvisavocats.fr

Claude Katz, avocat en droit social

Inscrit au Barreau de PARIS depuis 1975, Claude Katz est spécialisé en Droit Social.

Il traite plus particulièrement les dossiers de harcèlement sexuel et de harcèlement moral, et plus généralement de risques psycho-sociaux tant au plan civil, qu’au plan pénal.

Il anime des formations à l’Ecole Nationale de la Magistrature et au Barreau de Paris.

Auteur d’un ouvrage intitulé « Victimes de harcèlement sexuel : se défendre », Editions du Bord de l’Eau 2007, il rédige également des articles juridiques (liste non exhaustive) :

  • La dénonciation en matière de harcèlement sexuel, Gazette du Palais, Décembre 1994
  • Harcèlement sexuel du salarié : rupture abusive, Gazette du Palais, juin 1996
  • La preuve en matière de harcèlement sexuel : « pas vu, pas pris ? », Gazette du Palais, mai 1998
  • Le délit de harcèlement moral : une incrimination nécessaire ; une application problématique, Actualités Juridiques Dalloz Pénal, Décembre 2005
  • Dénoncer ou témoigner de faits de harcèlement moral : quels risques encourus, Actualités Juridiques Dalloz Pénal, Décembre 2010

Jean-Louis Osvath, inspecteur du travail

Jean-Louis Osvath a engagé plusieurs enquêtes en matière de harcèlement moral et l’un de ses procès-verbaux a été suivi d’une condamnation à une peine de prison avec sursis pour l’employeur harceleur. Il a également été confronté à plusieurs suicides sur son secteur pour lesquels il a effectué des enquêtes et signalement au Procureur de la République.

En matière de formation il organise et intervient dans les stages sur les risques psychosociaux auprès de ses collègues d’Ile de France et a participé à des groupes de travail et à l’élaboration de différents guides sur ce sujet. Il est intervenant dans le cadre du certificat de spécialisation en psychopathologie du travail qu’a lancé Christophe DEJOURS en novembre 2008 au CNAM.

Il a participé au documentaire La Mise à Mort du Travail de Jean-robert Viallet et Christopher Nick, prix Albert Londres 2010, et à plusieurs colloques, séminaires, interventions publiques en tant qu’agent de contrôle ou en tant que président de l’association L611-10, association d’inspecteurs et contrôleurs du travail.

Rachel Saada, avocate spécialiste en droit social.

Rachel Saada exerce au Barreau de Paris au sein du cabinet SAINT MARTIN AVOCATS dont l’activité, pluridisciplinaire, est essentiellement dédiée aux salariés, à leurs syndicats et aux institutions représentatives du personnel.

Elle intervient au CNAM dans le cadre du CES de psychopathologie du travail sous la direction de Christophe DEJOURS.

Elle a coécrit avec Marie PEZE et Nicolas SANDRET « Travailler à Armes Egales » paru chez PEARSON en avril 2011.

Nicolas Sandret, médecin inspecteur du travail

Médecin inspecteur du travail en Ile-de-France depuis 1986, Nicolas Sandret était antérieurement médecin du travail dans deux services autonomes. Parallèlement, il est attaché à la consultation de pathologie professionnelle de Créteil depuis 1987 et depuis 2000 dans cette entité ; il s’occupe plus particulièrement des salariés en souffrance psychique.

Il participe à l’enseignement du CES de psychopathologie du CNAM, ainsi qu’à la formation de DIUST des infirmiers(e) du travail et à un Master de santé et sécurité de Paris 13. Depuis 1993, il fait partie de l’équipe de coordination nationale de l’enquête SUMER.

Nicolas Sandret a publié deux livres en collaboration avec deux auteurs sur les conséquences sur la santé et les conditions de travail des salariés des entreprises sous traitantes, dans le cadre de la maintenance des centrales nucléaires, dans le cadre d’une étude épidémiologique longitudinale l’enquête STED.

Il a participé avec Jean-Michel CARRE à la réalisation d’un film pédagogique pour l’INRS sur la souffrance psychique au travail, ainsi qu’à un long métrage intitulé « j’ai très mal au travail ». Il a participé également au film « ils ne mourraient pas tous mais tous étaient frappés », fait par Sophie BRUNEAU et Marc Antoine ROUDIL.

Nicolas Sandret est coauteur avec Marie PEZE et Rachel SAADA du livre « Travailler à Armes Egales ».

Patrice Sawicki, webmaster, référenceur et couteau suisse

Historien de formation tombé dans le web dès 1996 en tant que webmaster-référenceur, documentaliste web, Patrice Sawicki est diplômé en Histoire contemporaine (Master 2), spécialiste du monde arabo-musulman et des médias, et diplômé en ingénierie documentaire (Master 2 – CNAM).

Patrice Sawicki s’est spécialisé dans la gestion et le référencement de sites web dédiés au monde de la culture, du savoir et des questions de société.

Après avoir œuvré durant 10 ans au sein d’agences web, puis 12 ans au sein d’une institution en tant que responsable de la commmunication digitale et de l’organisation des manifestations (Institut de France), il est aujourd’hui free-lance en communication digitale.

Outre sa passion pour le web et les services qu’il peut apporter à de petites et moyennes structures, il organise depuis 2004 des conférences/débats mensuels en Histoire, et depuis 2017 des conférences-débats mensuels sur la souffrance au travail, en collaboration avec Marie Pezé et les membres du réseau Souffrance & Travail. En 2020, plus de 2000 personnes ont pu assister et participer à ces conférences, auxquelles ont participé d’éminents experts en sciences humaines, sciences sociales et sciences dites « dures ».

Sites :

CV

Contact

Adresse : 4 rue des Couronnes 75020 Paris
Tél. : 07 89 00 17 12 (Laisser un message)
Mail : patricesawicki@gmail.com

Marie-Charlotte Pezé, rédactrice en chef et webmaster

Fille de Marie Pezé, Marie-Charlotte Pezé a construit la toute première version de ce site en 2009. Expatriée aux Pays-Bas où elle travaille comme rédactrice en chef pour Expatica, elle continue de se dévouer au site autant qu’elle peut, portée par l’admiration qu’elle a pour le travail de l’équipe, de l’association, et du réseau Souffrance et Travail. Elle gère les grands projets, les lignes éditoriales, et l’annuaire des consultations. Des fois elle tripote un peu le code, malgré les protestations de Steven Kilgallon, notre designer de Steve In The Night.


Voir nos mentions légales.

A lire dans le magazine

1er mai : REPOS !

Ré-apprenons à nous poser et nous reposer... Le repos (jeune fille couchée), par William...

Projet pilote burn-out

Le projet pilote Burn-Out est prolongé en 2022. Les travailleurs qui remplissent les conditions de...

Réseaux Sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour des infos spéciales ou échanger avec les membres de la communauté.

Aidez-nous

Le site Souffrance et Travail est maintenu par l’association DCTH ainsi qu’une équipe bénévole. Vous pouvez nous aider à continuer notre travail.