CAPITAL : les critères du Rapport Gollac pour construire le Document Unique (DU) et/ou la fiche d’entreprise pour prévenir les RPS

20 janvier 2021 par

L’utilisation des critères du rapport Gollac est intéressante, non pas pour faire un diagnostic, mais pour mettre en débat dans l’entreprise ou l’institution, la question du réel du travail. Dans ce cadre-là, ce que les critères Gollac peuvent aider à mettre à jour relève de la tension entre le vécu des salariés, du chef d’entreprise ou de service, et du médecin du travail.

C’est cet écart entre les perceptions qui, par des regards croisés, permet de mettre le travail réel en discussion, en plus de la fiche de poste et/ou des procédures d’exécution du travail.

L’utilisation des critères Gollac permet la mise à jour de l’écart entre la prescription et le travail réel et donc tout ce que les salariés rajoutent pour que le travail se fasse. C’est bien la prévention des risques du travail réel que le document unique ou la fiche d’entreprise doivent recenser.

Ex : avoir assez de temps pour faire correctement son travail permet d’aborder à la fois la question du temps nécessaire à l’exécution de la tâche mais aussi la question de « qu’est-ce que c’est faire correctement son travail » ? Pour le cadre, ce peut être remplir les objectifs, pour le salarié, c’est faire le travail dans les règles de métier. La discussion sur cet écart permet de lever de nombreux quiproquos, stéréotypes et incompréhensions réciproques.

Un document indispensable à transmettre à votre entourage, à vos délégués du personnel, à échanger avec vos collègues.

Télécharger le Rapport Gollac

Outils de Formation, Stress Travail et Santé

Partagez cet article :

Les commentaires sont fermés.