[VIDÉO] Micro-travail : l’économie du clic a service de l’intelligence artificielle

Emploi et Chômage

REPORTAGE – La rédaction de Caractères s’est interrogée sur le sujet du micro-travail. Depuis le milieu des années 2000, des centaines de plateformes dites de micro-travail sont nées dans le monde entier.

En France, ces plateformes sont régulièrement utilisées aujourd’hui par plus de 260 000 personnes qui gagnent en moyenne 21 euros par mois. Les missions proposées sur les plateformes ne demandent généralement aucune qualification, sont répétitives et relativement rapides. Qui sont ces micro-travailleurs? Qui sont les clients de ces plateformes? A quoi servent ces missions dont le sens n’est pas toujours très clair ? Si ce phénomène se renforce aujourd’hui sur Internet, c’est qu’il y a un lien fort entre micro-travail et Intelligence Artificielle.

A lire dans le magazine

Le marché du travail a changé

Dans un document baptisé « Trente ans de vie économique et sociale », l’institut national de la statistique rend compte de plus de 30 ans de changements dans le monde du travail Français.

Réseaux Sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour des infos spéciales ou échanger avec les membres de la communauté.

Aidez-nous

Le site Souffrance et Travail est maintenu par l’association DCTH ainsi qu’une équipe bénévole. Vous pouvez nous aider à continuer notre travail.