Québec – L'Assemblée nationale adopte sa Politique relative à la prévention et à la gestion des situations de harcèlement

Dans le Monde

QUÉBEC, le 5 juin 2015 /CNW Telbec/ – Le président de l’Assemblée nationale du Québec, M. Jacques Chagnon, annonce l’entrée en vigueur de la Politique relative à la prévention et à la gestion des situations de harcèlement au travail. Celle-ci traduit la volonté des parlementaires et de l’Administration de faire en sorte que l’Assemblée nationale demeure un milieu de travail sain et harmonieux, exempt de harcèlement. La Politique met en évidence l’importance de la prévention et du maintien d’une culture de civilité. Elle propose un processus équitable et efficace de traitement des situations de harcèlement, qui prend en compte les particularités du milieu de travail que constitue l’Assemblée nationale.

La Politique s’adresse à la fois aux députés, au personnel de député et au personnel administratif et envoie un message clair et uniforme : aucune forme de harcèlement n’est tolérée dans ce milieu de travail, et ce, peu importe qui en est l’auteur.
La vice-présidente de l’Assemblée nationale et présidente du groupe de travail qui a élaboré la Politique, Mme Maryse Gaudreault, précise qu’une « politique en matière de harcèlement est avant tout un moyen de communication et de sensibilisation. C’est pourquoi nous la diffuserons largement et mettrons en œuvre des activités et des mesures de prévention des conflits et du harcèlement. »
En novembre 2014, un groupe de travail a été formé à la demande du président Jacques Chagnon. Son mandat consistait à formuler des recommandations quant aux moyens à appliquer pour prévenir et gérer les situations de harcèlement.

Lire la suite sur le site CNW Telbec

A lire dans le magazine

Le Harcèlement au Québec

Ces deux articles du Progrès Villeray sur l'explosion des plaintes pour harcèlement au Québec...

Réseaux Sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour des infos spéciales ou échanger avec les membres de la communauté.

Aidez-nous

Le site Souffrance et Travail est maintenu par l’association DCTH ainsi qu’une équipe bénévole. Vous pouvez nous aider à continuer notre travail.