1er mai 2023 : hommage aux Invisibles

Evènements

Partager cet article :

En ce 1er mai 2023, l’ensemble des membres du réseau Souffrance & Travail rend hommage aux travailleuses et travailleurs « invisibles », celles et ceux que l’on ne voit pas, que l’on ne voit plus, et à qui l’on doit pourtant bien plus qu’on ne l’imagine.

Merci à elles et à eux. Merci à vous.

1er mai 2023 : hommage aux Invisibles

« Madame, je suis un peu navré de faire intrusion sur votre page personnelle.
C’est le seul moyen que j’aie trouvé pour vous dire simplement ceci :
j’enseigne la philo à Marseille, dans une petite école post-bac; depuis 5 ou 6 ans au moins, j’utilise votre chapitre « La beauté du geste » pour faire réfléchir mes étudiants sur le travail.
Je corrige actuellement une nouvelle « livraison » de copies inspirées par vos pages. Et je suis, une fois de plus, bouleversé par ce que votre texte inspire à mes étudiantes et étudiants, dont plusieurs sont filles ou fils de « Fatima« . Et d’autres, qui sont loin de l’être, découvrent un monde inconnu et me livrent ce qui s’apparente parfois à un récit de conversion.
Fatima et vous-même faites de grandes choses inaperçues dans beaucoup de jeunes existences, qui ne sont plus les-mêmes après vous avoir rencontrées.
Moi-même je ne me lasse pas de ce texte, que j’ai intégralement recopié pour l’avoir toujours dans mon ordinateur. Je ne le relis jamais sans émotion ni nouvelle découverte.
Voilà, c’est tout. Merci. J’espère que vous allez bien en ces temps étranges. V»

Mail reçu par Marie Pezé au mois d’avril 2023.

A lire dans le magazine

Colloque 2013 du DIM Gestes

Juin 2013: Quelles actions pour un autre travail : soulager la souffrance, éradiquer les facteurs de risques, « soigner le travail »?

Réseaux Sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour des infos spéciales ou échanger avec les membres de la communauté.

Aidez-nous

Le site Souffrance et Travail est maintenu par l’association DCTH ainsi qu’une équipe bénévole. Vous pouvez nous aider à continuer notre travail.