[LIVRE] La Reprise. Le tabou de la condition des femmes après le congé maternité

Femmes Au Travail

Partager cet article :

La reprise : un impensé social devenu le creuset des inégalités faites aux femmes

Comme son nom pourrait le laisser entendre, la reprise serait le simple fait de retrouver son activité professionnelle après l’arrêt nécessité par l’arrivée d’un nouvel enfant. Trop facile.
La reprise du travail après un congé maternité ou parental est pavée de difficultés aussi variées que colossales pour les femmes : problèmes de garde, monde du travail hostile voire discriminant à leur encontre, clashs au sein du couple, pression sur tous les plans, fatigue extrême, etc. Malgré tout, cette période n’est que très rarement pensée ou même considérée.

La Reprise. Le tabou de la condition des femmes après le congé maternité

Congé maternité : des injustices criantes lors de la reprise du travail

Les femmes paient pourtant cher le prix de leur parentalité : c’est bien à la reprise que les inégalités explosent au foyer – les mères assument 72 % des tâches domestiques et familiales – et que leurs salaires diminuent drastiquement – près de 40 % d’entre elles étant amenées à modifier leur activité.
Il est urgent d’analyser les causes systémiques de ces difficultés afin non seulement d’en corriger les injustices, mais aussi de faire baisser la culpabilité des mères qui pensent être seules responsables de leur sentiment d’échec au quotidien.

Après un licenciement économique survenu pendant son deuxième congé maternité, Thi Nhu An Pham a créé en 2021 le podcast « La Reprise » afin de sortir cette période du tabou, et de jeter une lumière collective et féministe sur cette étape pétrie de difficultés vécue de manière si solitaire par les mères.

Thi Nhu An Pham, La Reprise. Le tabou de la condition des femmes après le congé maternité, éditions Payot, 2023, ISBN: 978-2-228-93332-2


Le saviez-vous ?

L’équipe Souffrance et Travail est entièrement bénévole :

les membres de l’association fondée par Marie PEZÉ, les contributeurs, la rédac chef, et le webmaster.

Tous les frais sont à notre charge.

Mais vous pouvez soutenir l’association Souffrance & Travail !!

Soutenir l'association Souffrance & travail de Marie Pezé

DCTH, Diffusion des Connaissances sur le Travail Humain, est une association Loi 1901 d’intérêt général.

Vous pouvez donc soutenir notre action en envoyant un don, déductible à 66 % de vos impôts (article 200 CGI).

Un reçu fiscal vous sera délivré.

MERCI !!!

Conférence de Marie Pezé

A lire dans le magazine

Se battre, disent-elles

Entre les murs des consultations Souffrance et travail, le travail ne peut être ramené à de...

Réseaux Sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour des infos spéciales ou échanger avec les membres de la communauté.

Aidez-nous

Le site Souffrance et Travail est maintenu par l’association DCTH ainsi qu’une équipe bénévole. Vous pouvez nous aider à continuer notre travail.