Pour les membres du réseau Souffrance et Travail : MODULE médico-juridico-administratif de la Spécialisation en psychopathologie du travail

Formation

Partager cet article :

Le second module de MISE A JOUR MEDICO ADMINISTRATIVE) est programmé pour les 2 et 3 décembre 2022 à paris.

Vous trouverez en pièces jointes la feuille d’inscription à envoyer à virginie.herve@ipdt.fr.

La formation aura lieu dans l’amphithéâtre de la bibliothèque sainte Barbe , 4 rue Valette, paris 75005.

Nous vous rappelons que ce module va devenir obligatoire pour rester inscrit dans le réseau Souffrance et Travail.

L’enseignement est placé sous la direction de Christophe Dejours.

Enseignants: Marie Pezé, Maître Rachel Saada, Maître Benoit Arvis,Jean-Louis-Osvath ancien inspecteur du travail, Michaël Prieux, Elsa Merle, neuropsychologue, Marielle Dumortier, médecin du travail.

Pré-requis :

  1. Il est nécessaire, pour s’inscrire à cet enseignement d’avoir au préalable suivi et validé l’enseignement « Spécialisation en psychopathologie du travail ».
  2. Il est nécessaire d’avoir une expérience et une pratique cliniques dans le champ de la psychopathologie.

L’objectif de cet enseignement :

La prise en charge des situations de souffrance au travail relève d’une clinique de la complexité, au carrefour des enjeux intrapsychiques, organisationnels, sociaux, juridico-administratifs.
L’appropriation et la transmission des avancées jurisprudentielles en droit privé, en droit public, comme en droit de la Sécurité Sociale, constituent pour le clinicien le moyen de proposer à chacun de ses patients des solutions administratives protectrices, conditions d’une prise en charge plus sereine.
La formation fera une place prépondérante aux échanges avec les stagiaires.

Télécharger le programme détaillé

Télécharger le bulletin d’inscription

A lire dans le magazine

Réseaux Sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour des infos spéciales ou échanger avec les membres de la communauté.

Aidez-nous

Le site Souffrance et Travail est maintenu par l’association DCTH ainsi qu’une équipe bénévole. Vous pouvez nous aider à continuer notre travail.