La pénibilité du travail a des effets sur la santé à l'âge de la retraite

Burn Out, Stress Travail et Santé

Partager cet article :

Etre exposé à des risques psychosociaux (RPS) pendant les années professionnelles favorise l’apparition des troubles anxieux et dépressifs.

La pénibilité du travail aurait des conséquences à long terme sur la santé, selon les résultats d’une étude présentée à un salon organisé à Paris par la Chaire Transitions Démographiques Transitions Economiques. Les contraintes physiques augmentent de 32 % le risque de maladies chroniques et de 42 % la probabilité de devoir limiter ses activités.

Les chercheurs de l’université Paris-Est Créteil en France ont mené une étude avec 4 932 personnes âgées de 50 à 69 ans en 2010, à la retraite ou pas pour évaluer l’effet de la retraite sur la santé des personnes âgées. Ils ont aussi analysé les données de l’enquête Santé et itinéraire professionnel Drees-Dares, en choisissant 3 210 retraités susceptibles d’avoir vécu des conditions de travail pénibles.

Pénibilité du travail et santé mentale

Les chercheurs ont observé que les salariés qui ont été contraints de travailler dans des conditions pénibles et qui ont été soumis à des risques psychosociaux (RPS) ont subi des problèmes de santé plus tard. Mais surtout ont eu un risque accru de 20% de limiter leur activité.

Ils ont aussi remarqué que les seniors qui ont subi des risques psychosociaux (travail sous pression, avec du stress) ont un risque augmenté de 78 % d’épisodes dépressifs et de 92 % de troubles anxieux généralisés. Ainsi, ces travailleurs deviennent de plus gros consommateurs d’antidépresseurs. Les femmes sont 2,4 fois plus touchées que les hommes par les troubles anxieux.

Lire la suite sur le site Top Santé

A lire dans le magazine

Travail et chaleur

De nombreux métiers obligent les salariés à évoluer dans des environnements marqués par des...

Réseaux Sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour des infos spéciales ou échanger avec les membres de la communauté.

Aidez-nous

Le site Souffrance et Travail est maintenu par l’association DCTH ainsi qu’une équipe bénévole. Vous pouvez nous aider à continuer notre travail.