Travail : un tiers des entreprises confrontées à des arrêts pour risques psychosociaux

Stress Travail et Santé

Un tiers des entreprises ont été confrontées à un arrêt maladie dans le cadre des risques psychosociaux (stress, dépression, burn-out…) en 2019, selon le 6e baromètre des accidents du travail et des maladies professionnelles

Dans le rapport publié par le cabinet d’audit et de conseil BDO, ce constat est « récurrent depuis six ans avec une moyenne de 33% des entreprises concernées par ces arrêts liés aux risques psychosociaux (RPS) », selon le baromètre réalisé de février à septembre 2020.

« 15% des arrêts de travail dans le cadre d’un RPS ont été qualifiés en accident du travail, contre 12% en 2018, et 10% ont débouché sur une maladie professionnelle », selon l’enquête qui est dévoilée ce lundi. 

>>> La crise sanitaire a amplifié le niveau de stress au travail qui reste élevé

Les grandes entreprises sont davantage confrontées à ces arrêts liés aux RPS (60%) contre 18% des PME et 28% des ETI (entreprise de taille intermédiaire). 

Remplacements définitifs

Parmi les entreprises interrogées, 82% ont déclaré au moins une fois un sinistre affectant un salarié (accident de travail avec arrêt, accident de trajet ou maladie professionnelle), un chiffre très légèrement en baisse (85% en 2018). Plus de trois quarts des cas sont des accidents du travail avec arrêt (78%) et 16% sont des accidents de trajet, « en recrudescence » (14% en 2018), selon l’enquête. Six pour cent sont des maladies professionnelles.

Par ailleurs, 48% des sociétés interrogées ont fait remplacer une personne pour cause d’accident du travail ou de maladie professionnelle en 2019. Dans plus de neuf cas sur 10 (91%), ce remplacement a été définitif. Les grandes entreprises sont davantage concernées (62%) contre 44% pour les ETI et 37% pour les PME.

Lire la suite « Les reclassements de plus en plus fréquents » sur le site https://www.sudouest.fr

A lire dans le magazine

Sortir du travail pressé

Multiplication des urgences, pression des délais, objectifs à tenir… Se dépêcher pour accomplir...

Réseaux Sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour des infos spéciales ou échanger avec les membres de la communauté.

Aidez-nous

Le site Souffrance et Travail est maintenu par l’association DCTH ainsi qu’une équipe bénévole. Vous pouvez nous aider à continuer notre travail.