Journée d’étude Santé au Travail le 1er juillet 2022 à Lyon

Evènements

Partager cet article :

Dans le cadre du Pôle Travail de l’université Lumière Lyon 2, le pôle de spécialité Travail organise une seconde journée d’étude inter-disciplinaire le 1er juillet 2022 sur la thématique de la Santé au Travail.

L’objectif est de faire se rencontrer et dialoguer des chercheur.es, des doctorant.es et des partenaires issu.es de disciplines différentes, autour de la santé au travail. Mieux comprendre et identifier les spécificités et les apports de chacune des disciplines présente une plus-value certaine afin d’aborder la question de la santé au travail dans toute sa complexité et ses évolutions. Plus que jamais, la santé au travail mérite un éclairage enrichi de nos différents regards afin de renouveler la connaissance sur les mutations du travail.

Le programme en bref

Sous la forme de tables rondes mixtes composées de chercheur.es et praticiens confirmé.es, cette journée abordera les thématiques suivantes :

  • La santé entre travail et emploi
  • Durer dans l’emploi
  • De la prévention à l’intervention
  • Analyse pluridisciplinaire autour d’un film

Les intervenantes et intervenants

  • Elsa Laneyrie, maîtresse de conférences en psychologie du travail et ergonomie (GRePS). Elle étudie notamment les impacts des changements organisationnels, économiques, sociaux et technologiques sur les individus, les collectifs et les organisations dans différents secteurs d’activité, notamment les métiers dits « passions ».
     
  • Damien Sauze, maître de conférences en sciences économiques (Triangle), spécialiste d’économie du travail.
     
  • Chloé Lecomte, docteure en sciences de l’éducation et de la formation (ECP). Elle s’intéresse mise en œuvre des politiques publiques éducatives et à leurs effets saisis dans le travail des acteur/trices.
     
  • Sylvie Monchatre, professeure en sociologie (CMW), spécialité plus particulièrement de la sociologie du travail salarié. Ses recherches portent sur le travail, le genre, les discrimination, le salariat et les politiques de la compétence.
     
  • Cécile Nicod, maîtresse de conférences en droit privé (CERCRID), membre de l’équipe « Mutations du travail et des organisations en temps de crise ».
     
  • Dominique Cau-Bareille, maîtresse de conférences en ergonomie (ECP), ses travaux se sont plus particulièrement intéressés à l’impact de l’âge sur l’activité enseignante, aux enjeux de santé au travail dans le contexte d’allongement des carrières, aux transitions professionnelles liées aux réformes de l’enseignement, aux rapports de genre dans le second degré.
     
  • Aurélia Léon, doctorante en sociologie (CMW), sa thèse s’intitule « Autodéfense féministe et ateliers dragking : des pratiques somatiques de résistance à la normalisation des corps et des sujets politiques ».
     
  • Sabrina Roua, maîtresse de conférences en psychologie du travailt (GRePS), ses travaux portent sur les interventions en santé au travail et les actions de maintien en emploi.
     
  • Audrey Juteau et Stéphanie Gafa, psychologue clinicienne et doctorantes au CRPPC, qui s’intéressent à la vie psychique à l’hôpital et aux projets culturels en milieu hospitalier.
     
  • Christelle Casse, maîtresse de conférences en ergonomie (EVS), elle travaille notamment sur les questions de santé et sécurité au travail, les aménagements d’espaces ou de postes…

Programme détaillé, lieu de la journée d’études, inscriptions, sur le site de l’Université Lyon 2

A lire dans le magazine

Joyeux Noël 2022 !

Le réseau souffrance et travail et le père Noël vous donnent un conseil pour les fêtes :...

Repos !

Le 14 Juillet est la Fête nationale de la République française selon la loi du 6 juillet 1880. Ce...

Réseaux Sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour des infos spéciales ou échanger avec les membres de la communauté.

Aidez-nous

Le site Souffrance et Travail est maintenu par l’association DCTH ainsi qu’une équipe bénévole. Vous pouvez nous aider à continuer notre travail.