[LIVRE] Le deuxième corps, de Marie PEZÉ

Livres

À l’hôpital, on soigne les corps. Ces corps pris en charge par la médecine doivent guérir. Si le corps soigné souffre encore, le patient est souvent adressé au « psy ».

Derrière la porte de sa consultation, Marie Pezé, docteur en psychologie, psychanalyste, voit alors surgir le deuxième corps : sédiments de l’enfance, mémoire tissulaire du traumatisme, empreintes et lésions du travail, gestuelle différente des sexes.

Dans ces chroniques hospitalières l’autrice dévoile, entre corps érotiques et corps au travail – le sien ou celui de ses patients –, comment se tisse la construction identitaire.

Pour l’ouvrier qui danse sur son échafaudage, comme pour le chirurgien peaufinant une suture, pour la caissière qui vous sourit, comme pour la psychanalyste qui interprète les symptômes, travailler passe par l’énigme de la mobilisation du corps.

Cette nouvelle édition du Deuxième corps est augmentée d’un chapitre, manifeste pour une approche systémique des souffrances au travail les plus contemporaines.

Marie Pezé, Le deuxième corps, éditions la Dispute

Le deuxième corps – Table des matières :

Introduction

Chapitre 1 : Un trou de mémoire
Chapitre 2 : État d’urgence
Premier entracte : À la périphérie des grandes villes
Chapitre 3 : Le colosse aux mains d’argile
Chapitre 4 : Stressor
Deuxième entracte : La psychanalyse et le travail
Chapitre 5 : L’anatomie administrative
Chapitre 6 : Contrainte par corps
Chapitre 7 : TMS
Chapitre 8 : Douleurs
Chapitre 9 : L’accélération de soi (2024)

  • Quel corps engageons-nous au travail ?
  • Les promesses du travail
  • Du côté des nouvelles organisations du travail
  • Quand l’accélération du travail invalide l’éthique :
  • dégâts et conséquences
  • Exemple clinique

Conclusion

Bibliographie

Marie Pezé, Le deuxième corps, éditions la Dispute, Coll. Le genre du monde, juin 2024, 184 pages – ISBN : 9782843033360


A lire dans le magazine

[LIVRE] La visio m’a tuer

La visio aurait pu n’être qu’une mode liée aux confinements, mais elle s’est imposée. Les réunions...

Réseaux Sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour des infos spéciales ou échanger avec les membres de la communauté.

Aidez-nous

Le site Souffrance et Travail est maintenu par l’association DCTH ainsi qu’une équipe bénévole. Vous pouvez nous aider à continuer notre travail.