Le burn-out en Suède : définition et prise en charge

Burn Out, Dans le Monde, Le burn out

Partager cet article :

3 vidéos exclusives sur le burn-out pour comprendre ce mal du XXIe siècle :

Jonathan BENELBAZ est psychologue du travail et psychologue clinicien, doctorant auprès du Dr. Christophe DEJOURS.

  • Quelle définition donne-t-on du burn-out en Suède ?
    • Le burn-out en Suède, est appelé « Syndrome d’épuisement » : on considère que c’est une maladie du stress qui peut être lié en partie au travail mais pas seulement. Les recherches ont démontré qu’il y a différentes spécificités liées au syndrome d’épuisement, décrites ici par Jonathan BENELBAZ, psychologue du travail et psychologue clinicien.
  • La prise en charge du burn-out en Suède
    • La prise en charge est multimodale : une équipe transverse met en place un programme de suivi individualisé pour chaque patient. De plus, en Suède, l’employeur fait également partie du processus de prise en charge : celui-ci est éduqué, informé, comme le patient, sur les causes du syndrome d’épuisement.
  • Différence entre burn-out et dépression en Suède
    • Les signes distinctifs décrits (irritabilité, troubles de mémoire, symptômes somatiques, activité cérébrale atteinte, hyper-sensibilité aux événements stressants, troubles spécifiques du sommeil,…) permettent de distinguer le syndrome d’épuisement de la dépression.

 

 
 
 
 

A lire dans le magazine

Êtes-vous en burn-out?

Consultez, téléchargez, transmettez notre questionnaire d’auto-évaluation de l’épuisement...

Réseaux Sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour des infos spéciales ou échanger avec les membres de la communauté.

Aidez-nous

Le site Souffrance et Travail est maintenu par l’association DCTH ainsi qu’une équipe bénévole. Vous pouvez nous aider à continuer notre travail.