La fatigue, un mal contemporain, avec Eric Fiat et Dalibor Frioux

Stress Travail et Santé

Pourquoi sommes-nous si fatigués, pourquoi burn-outons nous ? Pour élucider ce mal du siècle, Éric Fiat, qui publie « Ode à la fatigue », et Dalibor Frioux, qui publie « Éloge du sommeil à l’usage de ceux qui l’ont perdu ».

Trouble du sommeil, fatigue chronique, insomnie… Si vous ressentez l’un de ces maux, cette émission est pour vous !

Le philosophe Eric Fiat, dans son « Ode à la fatigue » aux éditions de L’Observatoire, distingue la bonne fatigue « existentielle », « sisyphéenne », de la mauvaise fatigue révélatrice du malaise de l’individu post-moderne, désamarré de son bien-être par le culture de la performance. Professeur d’éthique médicale et hospitalière à l’université Paris-Est Marne-la-Vallée, est notre premier invité.

Qui a tué le sommeil ? Faute de pouvoir trouver un coupable, il faut reconnaître qu’il y a beaucoup de servitude volontaire dans la dégradation et la dévalorisation de notre sommeil. »

Eric Fiat

À ses côtés, un autre philosophe, Dalibor Frioux, co-auteur d’un rapport rédigé pour le compte du Think-tank Terra Nova « Retrouver le sommeil, une affaire publique » et directeur d’un « Éloge du sommeil, à l’usage de ceux qui l’ont perdu », au Seuil. Une promenade littéraire, philosophique et scientifique, une entreprise de réhabilitation du sommeil dans une société qui voudrait le rendre « obsolète », une société où «la valeur performance, et son pendant « la suractivité » semble nous avoir définitivement dominés.»

C’est l’urbanisation qui a tué le sommeil. Les villes, par les pollutions lumineuses et sonores qu’elles produisent, forment des espaces-temps structurellement insomniaques. »

—> Vidéos sur France Culture, Émission « La Grande table » (2ème partie), « La fatigue, un mal contemporain« , avec Éric Fiat et Dalibor Frioux.

A lire dans le magazine

Le bien-être mis à mal

Comment se fait-il qu'à mesure que la santé se dégrade, on continue de claironner les illusions du...

Réseaux Sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour des infos spéciales ou échanger avec les membres de la communauté.

Aidez-nous

Le site Souffrance et Travail est maintenu par l’association DCTH ainsi qu’une équipe bénévole. Vous pouvez nous aider à continuer notre travail.