[LIVRE] La méthode Michelin. Comment rendre les salariés inaptes au travail

Stress Travail et Santé

Partager cet article :

Un ex-salarié témoigne. 124 000 employés dans plus de 170 pays, 646 millions d’euros d’investissement ans la recherche, Michelin, entreprise française la plus attractive auprès des salariés, est une société innovante qui ne se contente pas de produire des pneus mais œuvre également dans l’industrie chimique, métallique et textile.

Eric COLLENNE, La méthode Michelin. Comment rendre les salariés inaptes au travail

Michelin s’engage qui plus est dans les sphères sociales et environnementales, jusqu’à se prétendre investi d’une mission de société : tout semble dédié à la libération de l?individu, à l’émancipation des esprits.

Éric Collenne, au service de ce groupe arborant des valeurs humanistes, va pourtant déchanter. Cadre chez Michelin pendant près de dix ans, il est progressivement confronté à une autre réalité, avec ses mises en scène, ses dédoublements et ses fractures.
Derrière le sourire avenant de Bibendum se cacherait un monstre cannibale : présentéisme conditionnant l’intéressement, espionnage sous couvert de bienveillance, management alternant le bien et le mal, rythmes infernaux qui intoxiquent les corps. Voilà qu’il est traité comme de la brisure, atomisé.

Désormais ex-salarié, il témoigne pour la première fois de son expérience, celle d’un système qui pousserait les salariés à l’obsolescence. Une mécanique qui extrait les forces vives de l’individu, comme si celui-ci était dorénavant marqué d’une date de péremption, comme si notre mort professionnelle était programmée dès l’entretien d’embauche.

Son jugement est cinglant : à l’instar de l’exploitation intensive des ressources de la planète, l’entreprise du XXIe siècle broie ses salariés jusqu’à épuisement, jusqu’à les rendre inaptes au travail. Inemployables.

Eric COLLENNE, La méthode Michelin. Comment rendre les salariés inaptes au travail, Paris, Plon, octobre 2021, 208 pages, EAN : 9782259307703

A lire dans le magazine

« On va s’écrouler ! »

Médecin hospitalière et gastro-entérologue, Audrey Debaillon-Vesque a assisté récemment au décès...

Réseaux Sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour des infos spéciales ou échanger avec les membres de la communauté.

Aidez-nous

Le site Souffrance et Travail est maintenu par l’association DCTH ainsi qu’une équipe bénévole. Vous pouvez nous aider à continuer notre travail.