Les soignants appelés à se mobiliser le 8 mars

Evènements, Femmes Au Travail, Harcèlement Sexuel, Stress Travail et Santé

Partager cet article :

Parce qu’ils « n’en peuvent plus de devoir supporter la dégradation de leurs conditions de travail », certains infirmiers et autres soignants seront dans la rue le 8 mars prochain, à l’appel de huit de leurs syndicats ou organisations représentatives.  

Après un an de gestion d’une épidémie sans précédent, les salariés des établissements de santé se disent éprouvés. 

Ils ont aussi l’impression de ne pas être entendus, ni reconnus à leur juste valeur. « Le Ségur de la santé et la ‘mission Laforcade’ ne sont pas satisfaisants du tout, voire inadaptés aux demandes et revendications des personnels. Les récentes décisions du gouvernement montrent qu’il est toujours hostile aux exigences des professionnels des établissements de santé du sanitaire, du médico-social, associatif, du public et du privé« , estiment d’une même voix huit organisations représentatives de soignants et d’usagers (Amuf, collectif Inter-Urgences, SNPI CFE-CGC, Sud santé sociaux, collectif inter-blocs, CGT, coordination nationale des conseils de défense des hôpitaux et maternités de proximité, le printemps de la psychiatrie). 

Ce qui coince? Un sentiment d’injustice d’abord. « La revalorisation salariale de 183 euros ne bénéficie pour le moment qu’à une partie des salariés des SSIAD par exemple ou du social. Sans oublier qu’elle ne compense que partiellement le blocage subi depuis de longues années« , observent les organisations. « Il faudrait une augmentation de manière significative pour rendre nos métiers attractifs et reconnaître leurs qualifications pour les personnels dans les établissements issue de toutes les filières, non médicales et médicales« . 

Pénibilité, risques psycho-sociaux pas assez reconnus du point de vue des organisations, précarisation des carrières avec une augmentation des CDD dans le privé et « de moins en moins de titularisations » dans le public, horaires atypiques qui « détruisent l’équilibre fragile entre la vie privée et la vie professionnelle » : les inquiétudes sont grandes. 

Lire la suite, « Journée de lutte pour les droits des femmes » sur le site www.actusoins.com

A lire dans le magazine

Le Guide des Expertes

Le « Guide des expertes 2013 », un outil indispensable pour promouvoir la parité.

Réseaux Sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour des infos spéciales ou échanger avec les membres de la communauté.

Aidez-nous

Le site Souffrance et Travail est maintenu par l’association DCTH ainsi qu’une équipe bénévole. Vous pouvez nous aider à continuer notre travail.