[VIDEO] Faire société malgré les attentats

Livres

Rencontre autour du livre « Faire société malgré les attentats », avec Vincent de Gaulejac et Isabelle Seret dans le cadre des Lundi d’érès

Faire société malgré les attentats : le livre

Les attentats visent à fracasser la société. Les traumatismes touchent les victimes directes et leurs proches, mais aussi les familles des auteurs, les institutions chargées d’en traiter les conséquences et la société dans son ensemble. Comment restaurer toutes ces fractures, faire société malgré les attentats, retisser le lien rompu par la violence terroriste ?

Des victimes des attentats de Paris et Bruxelles, des pères et mères de jeunes engagés dans l’idéologie djihadiste, parfois auteurs de ces attaques, des intervenants de première ligne concernés par ces violences extrêmes ont éprouvé la nécessité de se retrouver pour se reconstruire après avoir vécu l’horreur.

Ils témoignent de l’importance d’articuler le besoin de soigner leurs traumatismes – physiques, psychiques, familiaux, sociaux – et le travail collectif, pour lutter contre les violences, le racisme, l’antisémitisme, le manichéisme, les discours de haine.

Affronter ensemble les épreuves vécues par chacun a donné confiance au groupe pour développer des actions citoyennes du côté des écoles, du système carcéral, de la justice, de la police, des médias, du monde artistique, de la recherche et enfin du monde politique.

La démarche de ce groupe offre une lueur d’espérance pour refuser l’engrenage de la terreur et restaurer l’humanité commune qui fonde notre être ensemble. « Si nous pouvons le faire, pourquoi la société n’y arriverait pas ? » témoigne Fatima dont le fils est décédé en Syrie.

Ce livre propose une méthode d’intervention restaurative qui rassemble tous les acteurs concernés.

Ildécrit les effets d’un travail en commun sur plusieurs années débouchant sur des actions politiques.  

Vincent DE GAULEJAC, Isabelle SERET, Faire société malgré les attentats, éditions Érès, 2024 – EAN : 9782749279077


Le saviez-vous ? Vous pouvez soutenir l’association Souffrance & Travail fondée par Marie Pezé !

Souffrance et Travail, réseau de consultations en souffrance au travail

L’équipe Souffrance et Travail est entièrement bénévole. Tous les frais sont à notre charge. Votre soutien nous est précieux.

DCTH, Diffusion des Connaissances sur le Travail Humain, est une association Loi 1901 d’intérêt général. Vous pouvez donc soutenir notre action en envoyant un don, déductible à 66 % de vos impôts (article 200 CGI). Un reçu fiscal vous sera délivré.

MERCI !!!

A lire dans le magazine

Le Guide des Expertes

Le « Guide des expertes 2013 », un outil indispensable pour promouvoir la parité.

Nouveaux Livres

Nous avons ajouté de nouveaux livres dans notre boutique, sous la catégorie "Ecrits par nos...

Réseaux Sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour des infos spéciales ou échanger avec les membres de la communauté.

Aidez-nous

Le site Souffrance et Travail est maintenu par l’association DCTH ainsi qu’une équipe bénévole. Vous pouvez nous aider à continuer notre travail.