[VIDEO] Souffrance au travail, RPS, épuisement : l’état des lieux, les ressources pour agir, par Marie Pezé

Marie Pezé, Stress Travail et Santé, Vidéos

Partager cet article :

Pourquoi les femmes et les hommes travaillent quand le travail fait mal ?

Marie Pezé a créé la première consultation « Souffrance et travail » en 1997 au Centre d’accueil et de soins hospitaliers de Nanterre. Il en existe aujourd’hui cent.
« Je reçois Éliane, jeune femme de 34 ans, que son médecin du travail, inquiet de sa fatigue lors de sa visite annuelle, pousse à consulter dans une consultation spécialisée. Je suis inquiète, très vite, devant des empreintes physiques visibles, des cernes, un épuisement palpable. (…) ».
C’est le début de l’un des récits de Marie Pezé : elle écoute depuis près de trente ans des femmes et des hommes qui ne vont pas bien au travail. Et qui parfois en meurent.
Et pourtant… comme elle l’écrit, l’hôpital tient, les entreprises tiennent, les ateliers, les magasins, les bureaux parce que des femmes et des hommes y travaillent. Ils rusent avec les normes, les procédures, les règlements, les décrets pour que le travail ait encore de l’allure, de l’honneur, une qualité. Pour qu’il soit encore du travail humain, dont ils puissent être fiers.

Marie-Pezé : Vidéo UODC

L’Université ouverte des compétences est une entreprise indépendante qui rassemble responsables, professionnels et chercheurs autour de la question du travail, du management, des compétences et de la formation.
Unique, elle permet à chacun de ses inscrits d’utiliser les réalisations et les réflexions des meilleurs praticiens et chercheurs francophones. Chacun dispose de 2000 vidéos courtes (3 à 7’), résumées en points-clés, précises, sans jargon. Chacun peut classer à sa guise ses séquences favorites dans son espace personnel. Chacun dispose d’un pass pour assister – en fonction de sa disponibilité – à l’un des fameux amphis débats de l’Uodc (plus de 15 par an).
Dans une organisation, c’est un outil d’appui à la conduite du changement. Elle relie de manière directe la professionnalisation de ses utilisateurs et la mutualisation de pratiques au sein de communautés de métier. D’un usage ultra simple (smartphone, tablette, pc), sa plateforme est fluide et conviviale.
C’est un outil pour mieux agir dans les situations complexes du travail.
Qui l’utilise ?
L’Uodc est utilisée par des entreprises et des institutions publiques, par des organisations professionnelles et des syndicats, par des collectivités locales et des universités, par des organismes de formation et des consultants : ils parlent de nous.
Marie Pezé sur le site de l’Université Ouverte des Compétences
Lien direct pour se créer un compte test

A lire dans le magazine

Travail et chaleur

De nombreux métiers obligent les salariés à évoluer dans des environnements marqués par des...

Réseaux Sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour des infos spéciales ou échanger avec les membres de la communauté.

Aidez-nous

Le site Souffrance et Travail est maintenu par l’association DCTH ainsi qu’une équipe bénévole. Vous pouvez nous aider à continuer notre travail.