[LIVRE] – "Burn out", de Mehdi Meklat et Badroudine Saïd Abdallah

Burn Out, Emploi et Chômage

« Par-delà les flammes ». Note de lecture de la revue Liaisons sociales

Burn-outLe 13 février 2013, Djamal Chaar, intérimaire ayant perdu ses droits à indemnisation, s’immole à Nantes devant une agence Pôle Emploi. La veille, il avait prévenu ses conseillers. Pas sa famille, sidérée par le geste.
Pourquoi ? Les deux auteurs de ce roman, jeunes reporters révélés par le Bondy Blog, n’apportent pas de réponse journalistique. Ils imaginent sa vie et la racontent, à travers ceux qui l’ont côtoyé. La famille, les conseillers, un directeur d’usine. Au-delà du portrait d’un homme, ils dessinent les impasses de l’époque. Le mal-être des immigrés, la honte de la perte d’emploi, le naufrage de l’industrie. Habile et fin.
Burn out, de Mehdi Meklat et Badroudine Saïd Abdallah. Éditions du Seuil, 192 pages, 16 €.
Le site de Liaisons Sociales
Le site des éditions du Seuil
 
 

Burn out : vidéos de Souffrance et travail sur le syndrome d'épuisement professionnel

A lire dans le magazine

Qui travaille davantage – et plus efficacement – en Europe ?

La France se place alors comme le pays le plus productif derrière l’Autriche et se situe plus de 8 points au-dessus de la moyenne de l’Eurozone. Parmi les grandes économies, l’Italie en 5ème position devance l’Allemagne 7ème et l’Espagne mais sont tous trois décrochées, la Grèce et le Portugal sont encore beaucoup plus loin. Dire que les travailleurs Français travaillent moins est donc faux, du moins lorsque l’on prend comme base ceux qui occupent effectivement un emploi.

Réseaux Sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour des infos spéciales ou échanger avec les membres de la communauté.

Aidez-nous

Le site Souffrance et Travail est maintenu par l’association DCTH ainsi qu’une équipe bénévole. Vous pouvez nous aider à continuer notre travail.