Accident du travail / Maladies professionnelles – Risques psychosociaux : comment établir les certificats médicaux ?

Stress Travail et Santé

Partager cet article :

Lorsque le patient est victime d’une Maladie Professionnelle ou d’un accident de travail, le certificat médical initial (CMI) constitue un document de référence. Il est important, dans l’intérêt du patient, que le certificat médical soit complet et précis pour que le dossier du patient soit rapidement instruit.

Le certificat n’engage pas le médecin rédacteur quant à la reconnaissance en AT ou en MP : la décision sera prise par la CPAM après une instruction contradictoire (victime et employeur).
Le médecin ne certifie « que » l’existence de la pathologie qu’il décrit, et son caractère professionnel potentiel.

Le médecin doit préciser dans le CERFA AT/MP, la date de la première constatation médicale de la maladie (DPCM).
Cette date correspond à la date où les premiers symptômes de la maladie ont été constatés par un médecin avant même que le diagnostic n’ait été posé.

Télécharger l’intégralité du document au format Pdf

Accident du travail / Maladies professionnelles - Risques psychosociaux : comment établir les certificats médicaux ?

A lire dans le magazine

[VIDEO] Le travail abîmé

Pourquoi le travail provoque-t-il toujours aujourd'hui autant de souffrances ? Les troubles...

Réseaux Sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour des infos spéciales ou échanger avec les membres de la communauté.

Aidez-nous

Le site Souffrance et Travail est maintenu par l’association DCTH ainsi qu’une équipe bénévole. Vous pouvez nous aider à continuer notre travail.